Hommage à Danielle Séguier

Nous avons appris  avec infinie tristesse la disparition de Danielle SEGUIER la semaine dernière.

Danielle a été très impliquée  dans l’AFH.

D’abord sur le plan régional, elle a mis toute son énergie pour épauler son époux Pierre SEGUIER pour animer le comité Aquitaine.

En 1996, Edmond-Luc Henry lui avait demandé d’intégrer le conseil d’administration de l’AFH. Il avait remarqué  sa compétence son efficacité, et sa gentillesse.

La période était très difficile, il fallait apaiser, motiver, prendre en mains, et reconstituer la communauté des personnes atteintes d’hémophilie qui était alors désemparée. Elle y a mis toute sa force de conviction et son enthousiasme. Toujours à l’écoute des familles, toujours prête à rendre service, elle mettait ses compétences au service de tous. L’insertion des hémophiles dans le milieu scolaire était sa priorité, et il fallait pour cela se battre constamment pour faire aboutir les dossiers.

Elle a été à l’origine de la commission Famille, lieu de cette mise en commun d’expériences, de conseils, d’amitiés aussi. Et elle en a, des années durant, été l’infatigable animatrice, pour conseiller, rapprocher, tisser des liens. Danielle conservait l’idée qu’il faillait continuer d’accueillir les familles des jeunes enfants. Et que l’entraide solidaire était un rôle fondamental de l’association. Parce que rien ne remplace le partage du vécu, des difficultés, des joies aussi. Elle mena sa mission de main de maître, toujours avec modestie, mais avec une détermination sans faille. Comme elle le souhaitait, cette commission fut décentralisée pour être au plus près du terrain.

Edmond-Luc Henry se souvient des longs trajets en train qu’ils faisaient ensemble  pour assister aux différentes AG des comités régionaux pour  soutenir leurs actions. Elle était toujours là pour porter la parole de l’AFH, et motiver les adhérents. Ces interventions étaient toujours pertinentes.

Que de temps et d’énergie elle a alors donnée à l’AFH, toujours avec bienveillance.

C’est une image de l’AFH qui s’efface mais que nous garderons en mémoire, tant sa personnalité fut riche et attachante.

Au fond de nous, une lumière s’est éteinte lors que nous avons appris sa disparition. Mais il reste la trace indélébile de son amitié et de l’affection que nous lui portions.

Nous pensons à Pierre et à Xavier qui doivent être bien seuls aujourd’hui.

Edmond-Luc Henry,
Jean-Louis Dubourdieu,
Norbert Ferré

Présidents d’Honneur de l’AFH

Thomas Sannié

Président de l'AFH